SAV

Service Après-vente

Aide - FAQ

1. Quand changer les charbons (moteur) de vos outils électriques ?

Il est tout à fait normal d’observer de petites étincelles au niveau des ouïes de ventilation du moteur de votre outil.
Celles-ci sont générées par le contact des charbons sur le collecteur du rotor.
Au bout d’un certain temps d’utilisation et en cas de formation excessive d’étincelles, les charbons de votre outil doivent impérativement être changés.
Dans le cas contraire, de faux contacts peuvent survenir entre les charbons et le collecteur endommageant irrémédiablement le moteur de votre outil.
Les 2 charbons doivent systématiquement être changés en même temps.

2. Le nettoyage de votre outil électrique

Pour tous les outils électroportatifs et semi-stationnaires propices à recevoir de la poussière par leur fonction, il est impératif de souffler régulièrement les
ouïes de ventilation du moteur à l’aide d’une soufflette de compresseur afin de maintenir le collecteur propre et ainsi préserver la durée de vie du moteur.
Un outil empoussiéré au niveau de son moteur est exclu du champ de la garantie.
En effet, l’accumulation de poussière au niveau du collecteur du rotor, vient limiter voir couper le contact électrique des charbons et endommage ainsi irrémédiablement le moteur.
Les pièces plastiques doivent être nettoyées à l’aide d’un chiffon légèrement humide.
N’immergez jamais votre outil et n’utilisez pas de détergent, d’alcool, d’essence.

3. Comment stocker mon matériel thermique (Hivernage, remisage, stockage) ?

Videz impérativement le réservoir de carburant avant de laisser votre matériel inutilisé pour une longue période (plus de 30 jours) et avant de le ranger pour l’hiver.
Une fois le réservoir vidé, démarrez le moteur et laissez-le fonctionner au ralenti jusqu’à ce qu’il s’arrête de lui-même (panne sèche) afin de vidanger complètement le carburateur.
Ceci évitera la dégradation et l’oxydation du carburant, évitant ainsi la formation de vernis et de gommage dans l’ensemble du circuit.
Nettoyer entièrement votre machine, principalement les ailettes du cylindre ainsi que le filtre à air.
Ranger l’appareil dans un local sec et hors gel.

4. Puis-je conserver le mélange qui me reste après utilisation de mon matériel ?

En raison de la séparation naturelle de l’huile et de l’instabilité de l’essence sans plomb, le mélange ne doit pas être utilisé au-delà de 30 jours.
Il est donc important de ne pas préparer trop de mélange à l’avance, juste ce qu’il faut pour chaque usage de votre machine.
Durant la période de 30 jours et avant chaque approvisionnement, il est impératif de secouer énergétiquement votre mélange.
Afin de prolonger la stabilité de votre mélange, Il est fortement recommandé d’y ajouter un additif stabilisateur.
En effet, ce stabilisateur évitera la dégradation et l’oxydation du mélange, évitant ainsi la formation de vernis et de gommage dans l’ensemble du circuit.
Il facilite également les démarrages et maintient la propreté du circuit de carburant assurant une longévité accrue à votre machine.


5. Mise en marche de vos outils thermiques

>Moteur 2 temps (Tronçonneuse, débroussailleuse, taille-haie,…)
1) Lire la notice d’utilisation fournit avec l’appareil.
2) Suivre scrupuleusement les préconisations concernant le carburant :
- Respecter le pourcentage (%) essence + huile mentionné sur la machine et dans la notice d’utilisation.
- Utiliser de l’essence sans plomb SP95 uniquement et non du carburant nouvelle génération type E10 et E85.
- Utiliser uniquement de l’huile spéciale moteur 2 Temps 100% synthétique.
- Utiliser un mélange récent de moins de 30 jours.
- Ajouter un additif stabilisateur à votre carburant, celui-ci évitera la dégradation et l’oxydation de votre carburant évitant ainsi la formation de vernis et de gommage dans l’ensemble du circuit.
Note : Afin de garantir la longévité du moteur, il est impératif d’utiliser un mélange classique à préparer soi-même « essence sans plomb SP95/huile pour moteur 2 temps » (selon le pourcentage préconisé), au lieu d’un mélange tout prêt spécial motoculture.
3) Respecter la procédure de démarrage :
- Remplir les réservoirs de mélange (SP95 + Huile 2T) et d’huile de chaîne pour les tronçonneuses.
- Placer l’interrupteur Marche/Arrêt sur On (I).
- Si l’appareil est équipé d’une pompe d’amorçage, pressez-la 5 ou 6 fois.
- Lors de démarrage à froid, mettre le « Starter ». Attention : dès que les prémisses de démarrage du moteur se font entendre, enlever le starter. Si vous insistez avec le Starter actionné, vous risqueriez de noyé le moteur.
- Tirer le lanceur doucement jusqu’à sentir une résistance puis tirer d’un coup sec. Attention à bien accompagner la poignée pour éviter un retour brutal. Ne pas tirer par petits mouvements acharnés.
- Une fois le moteur démarré, enlevé le starter le cas échéant.

Moteur 4 Temps (Groupe électrogène, nettoyeur haute pression, tondeuse…)
1) Lire la notice d’utilisation fournit avec l’appareil.
2) Utiliser de l’essence sans plomb SP95 uniquement et non du carburant nouvelle génération type E10 et
E85. Ajouter un additif stabilisateur à votre essence, celui-ci évitera la dégradation et l’oxydation de votre carburant évitant ainsi la formation de vernis et de gommage dans l’ensemble du circuit.
3) Remplir le carter moteur avec de l’huile pour moteur 4 Temps SAE15W40. Attention à bien respecter le niveau Min /Max présent sur la jauge. Si le niveau d’huile n’est pas respecté, la machine ne démarrera pas ou sera gravement endommagée (Hors garantie). Le remplissage du carter moteur doit être effectué uniquement lorsque le produit est posé à plat sur le sol. Ne pas incliner la machine lors du remplissage.
4) Avant chaque utilisation, vérifier le ou les niveaux d’huile.
5) Respecter la procédure de démarrage :
- Remplir le réservoir d’essence SP95 récente (moins de 30 jours) et le carter moteur d’huile.
- Pour les nettoyeurs haute-pression, il est impératif de remplacer le bouchon de transport de la pompe par le bouchon reniflard fourni séparément (cf Notice d’utilisation).
- Ouvrir le robinet d’essence si la machine en est pourvu.
- Placer l’interrupteur Marche/Arrêt sur On (I) et/ou la commande d’accélérateur sur « lapin »
- Lors de démarrage à froid, mettre le « Starter ».
- Si la machine est équipée d’une pompe d’amorçage, pressez-la 4 ou 5 fois.
- Tirer le lanceur doucement jusqu’à sentir une résistance puis tirer d’un coup sec. Attention à bien accompagner la poignée pour éviter un retour brutal. Ne pas tirer par petits mouvements acharnés.
Sur les machines à démarrage électrique, simplement tourner la clé sur « Start ».
- Une fois le moteur démarré, enlevé le starter le cas échéant.

6. Entretien et préconisations : Machine 2 Temps

PDF - 192.7 ko

_

_

_
_
_

_

7. Entretien et préconisations : Machine 4 Temps

PDF - 69.9 ko